La Ferme du Chêne

La Ferme du Chêne - Gilles Michaudel - Viande d'agneau et produits dérivés de la pomme bio (cidres, vinaigres, gelées, jus de pomme)

Gilles Michaudel – Viande d’agneau et produits dérivés de la pomme bio (cidres, vinaigres, gelées, jus de pomme)

Gilles Michaudel est fils et petit fils d’agriculteurs. Il est établi à Cormes, charmant village situé non loin de la Ferté-Bernard, la Venise du Perche.

Les anciennes écuries de son grand-père, aux murs ornés de nombreuses récompenses, abritent aujourd’hui sa cidrerie. Gilles Michaudel à ses débuts s’est lancé dans la culture de champignons : les shiitake japonais. Ils étaient fameux mais les récoltes étaient très aléatoires. Il a finalement abandonné ce projet pour se spécialiser dans les pommes: jus, cidre et autres produits dérivés.

vergers

La Ferme du Chêne compte 10 hectares de vergers : 6 ha sont consacrés au cidre, les 4 autres sont jeunes et ne sont pas encore exploités. Parmi ces derniers 2 seront consacrés à la pomme de table pour une première cueillette prévue en 2018 (pommes douces à croquer et pommes acidulées à cuisiner).

En 2009, il convertit tous ses verger au bio. Parallèlement, avec d’autres producteurs de cidre, il lance un projet de label AOC : Cidre du Perche. Un cidre un peu plus acide que le célèbre cidre AOC du Pays d’Auge. Cette appellation devrait être officialisée en 2017 après une procédure de près de 10 ans. Le cidre de la Ferme du Chêne a été récompensé lors des concours auxquels il a été présenté : le concours de la St Jean des cidres, le concours des gouste-cidre et le concours de Droué.

presse

Gilles Michaudel utilise une vingtaine de variétés de pommes pour produire son cidre : douces, douces-amers, acidulées et acides. Son cidre n’est pas pasteurisé, ni gazéifié et sans ajout de levure. Conformément au cahier des charges bio il n’ajoute pas de sulfites pour la conservation. Son cidre a l’acidité adéquate pour une bonne conservation sans adjuvant. La prise de mousse est naturelle. La Ferme du Chêne produit trois types de cidres : brut (>5,5°), demi-sec (>4,5°) et moelleux (3,3°).

Les vergers sont conduits selon les directives de l’agriculture bio. Une quantité très limitées de produits phytosanitaires bio (type bouille bordelaise) est autorisée. Mais Gilles Michaudel préfère favoriser l’habitat des insectes « amis », et celui des mésanges. Ses moutons viennent parfois manger les pommes véreuses tombées au pied des arbres et ainsi détruire les vers.

En 2007 Gilles Michaudel a commencé un élevage d’agneaux de race Thônes et Marthod en bio et a acquis une brebis et 2 agnelles. Maintenant il a tout un troupeau de moutons avec quelques béliers et deux chiens de berger très joueurs. Ses moutons son élevés principalement au grand air, nourris à l’herbe des pâturages. En hiver ils ont accès à la bergerie où ils trouveront du foin et des céréales (seigle) cultivées sur la ferme en bio. Ils bénéficient aussi d’un apport de sel. Les brebis et les agneaux ont des places réservées en bergerie de taille très confortable (une fois et demi plus grande qu’en agriculture conventionnelle). Ses moutons ont un traitement vétérinaire allopathique autorisé chaque année mais n’ont pas de traitements vermifuges systématiques contrairement à un élevage conventionnel. Les agneaux destinés à la consommation sont envoyés dans un abattoir possédant une certification bio.

Dans sept ans Gilles Michaudel prendra sa retraite. Il est déjà à la recherche d’un successeur pour reprendre sa ferme paradisiaque.

Le contrat avec La Ferme du Chêne par ici